Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > Entraînement fractionné de haute intensité : c’est...

Entraînement fractionné de haute intensité : c’est quoi et quels avantages ?

Retour
8 sport couple

 Nous savons tous que l'exercice est très important pour la santé, mais nous manquons souvent de temps pour en pratiquer suffisamment. Une piste suggère que l’entraînement fractionné de haute intensité, consistant en des séances d'entraînement courtes mais intenses, offre des avantages similaires à ceux que procurent des séances d'exercices plus longues.

Selon les directives de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les adultes devraient faire de l'exercice pendant 150 à 300 minutes par semaine à intensité modérée, ou 75 à 150 minutes à haute intensité. Pour beaucoup d'entre nous, c’est presque impossible en raison de nos obligations familiales et professionnelles. Selon une équipe australienne (Western Sidney University), une alternative idéale serait l’entraînement fractionné de haute intensité (High Intensity Interval Training - HIIT).

Moins de 20 minutes

En HIIT, une séance d'entraînement ne dure pas plus de 20 minutes au total, y compris l’échauffement, la récupération et la relaxation. En fait, il s’agit de pratiquer des mouvements intensifs entre 4 et 15 minutes par séance, par exemple des sprints ou des exercices de saut. Selon les chercheurs, les bienfaits pour la santé d'environ 20 minutes de HIIT par semaine sont comparables à ceux des méthodes traditionnelles recommandées par l'OMS, et parfois même supérieurs.

Plus précisément, le HIIT semble être excellent pour la fonction cardiaque, la tension artérielle, la santé des artères et la stabilité de la glycémie, entre autres. On dit aussi qu'il contrecarre la stéatose hépatique (maladie du foie gras) et qu’il favorise la capacité du cœur et des poumons à pomper et à oxygéner le sang. Une étude suggère qu’une forme particulière de HIIT peut apporter des avantages spécifiques aux personnes présentant un diabète (DT2).

Se faire accompagner

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour expliquer comment le HIIT peut avoir un impact aussi positif sur la santé. Il reste également à déterminer dans quelle mesure cette manière de faire de l’exercice est efficace sur le long terme et s'il est intéressant de la combiner avec des entraînements plus classiques.

Dans tous les cas, les chercheurs recommandent de demander conseil à son médecin et de s’adresser à un spécialiste en HIIT. De cette façon, vous minimiserez les risques de blessures et d’autres dommages éventuels pour la santé.

Source: Andy Furniere - journaliste santé / The Journal of Physiology (https://physoc.onlinelibrar)


Article réalisé par PassionSanté.be
Voir plus d'articles

Contactez-nous